Loi liberticide « sécurité globale » en Ardèche

La loi relative à la« sécurité globale » a été adopté par l’Assemblée Nationale le 20 novembre 2020 au soir.

Alors que ces derniers jours, les réseaux sociaux diffusaient des images terriblement violentes au coeur des manifs parisiennes en opposition à la proposition de la loi sécurité globale, où même des photojournalistes étaient clairement pris à parti, violentés, jusqu’à arrêtés, je ne savais pas vraiment comment appréhender cet événement aujourd’hui…

Le gouvernement a pourtant fait passer une des lois les plus liberticides de ces dernières années, une loi que toutes les institutions de défense des droits fondamentaux, même l’ONU, qualifient de violation des libertés et des droits de l’homme. Sur 170 suffrages exprimés, 146 ont voté pour ! Cette loi semble être une porte ouverte à de grandes dissimulations de dérives policières et d’atteinte une fois encore, à notre liberté d’expression, notre liberté d’être informés…

Bon nombre de manifs ont eu lieu partout en France en ce samedi 21 novembre. A Aubenas, le rendez-vous était fixé à 14h00, devant le centre hospitalier. Organisé par le CNT, la CGT et la Confédération paysanne d’Ardèche principalement, pas moins de 250 personnes se sont réunies dans une ambiance tout à fait pacifiste, dans un cadre informatif, traitant des mesures liberticides et plus particulièrement de la loi sécurité globale.

previous arrow
next arrow
previous arrownext arrow
Slider