Loi liberticide sécurité globale – Demande de retrait

La loi relative à la« sécurité globale » a été adoptée par l’Assemblée Nationale le 20 novembre 2020 au soir.

C’est accompagnés de chants révolutionnaires, en mouvement dans la ville d’Aubenas, que pas moins de 350 personnes étaient présentes au nouveau rendez-vous pour le retrait de la loi sécurité globale mais également pour journée nationale de la précarité et les privés d’emploi.

Pour mémoire l’article 24 de la loi sécurité globale fait référence à la captation et diffusion d’images de policiers,  et à ce titre, le président E Macron a annoncé en début de semaine une suspension de l’article 24 pour le moment, mais pas son annulation…

On a noté 1000 manifestants sur Limoge, 5000 à Toulouse sur 3 événements,150 à Millau, 200 à Annonay, 1000 à Rennes, autant à Valence, 10 000 à Nantes. Si Montpellier n’a pas reçu d’autorisation, les manifestants étaient pourtant bien en place sur la place de la comédie. A Paris, moins de personnes que la semaine dernière mais au vu des images diffusées, on constate un gros dispositif policier, bien plus important que samedi passé.

Au travers de différentes recherches sur ce qui se passe par ailleurs, je tombe sur de drôles de propos que je soumets simplement à votre discrétion… Des images également qu’on aurait aimé dissimuler…

Un article très intéressant à lire ici également

previous arrow
next arrow
previous arrownext arrow
Slider